Le journal intime d’un cep de vigne

Compagnie Jean-Marie Doat

Une histoire de Philippe Babin écrite par Jean-Marie Doat

Depuis que la vigne est revenue sur ces coteaux auparavant délaissés, je suis habité par un sentiment d’étonnement et d’émerveillement dont j’ignore l’origine, dit Philippe Babin, vigneron-fondateur du domaine viticole d’Engraviès, en Ariège.

Ce vigneron, également comédien, a confié au metteur en scène, Jean-Marie Doat, le soin d’explorer avec lui la matière de sa relation avec ces vignes, avec cette terre. Le récit qui en découle est dit principalement du point de vue de la plante. Il est accompagné en direct par Raphaël Sibertin-Blanc au violon et au Kemençe, instrument de la musique traditionnelle d’Asie Mineure.

Le spectacle est suivi d’une dégustation des vins d’un vigneron local

Distribution

Mise en scène - éclairage Jean-Marie Doat

Interprétation Philippe Babin

Musique Raphaël Sibertin-Blanc

Assistante artistique Cécile Guillot Doat

Vendredi 19 Janvier 2018 20:45 Samedi 20 Janvier 2018 20:45 durée : 50 mn

Tarif B Salle Georges Méliès